Le livre
Les auteurs
Le livre
L'ancêtre breton
L'enquête
Relire Kerouac
Revue de presse
Revue de presse
Liens, salons, ...
 
 

 

Jack Kerouac, icône de la beat generation, est mort en 1969 âgé de quarante-sept ans laissant derrière lui une oeuvre littéraire majeure, dont le best-seller "Sur la route". Il compte aujourd'hui parmi les auteurs américains les plus importants du XXe siècle.

Paradoxalement, alors qu'il faisait profession de magnifier l'errance, en auto-stop ou sur les plates-formes de trains de marchandises, lui, le parrain de Joan Baez et Bob Dylan, l'initiateur du mouvement hippie, est tout au long de sa vie resté profondément attaché à sa famille.

 

Très jeune, plusieurs lettres adressées à ses amis en témoignent, il a manifesté de l'intérêt pour ses racines françaises. " Ti-Jean, n'oublie jamais que tu es breton " lui disait son père, un Canadien-français installé à Lowell, Massachussetts.
Fort de cette tradition familiale, l'écrivain américain a multiplié les initiatives afin d'identifier son ancêtre qu'il imaginait noble, baron, prince de Bretagne ou valeureux officier de Montcalm.

La vérité est tout autre : Urbain-François Le Bihan de Kervoac, un jeune fils de famille promis à un bel avenir de notaire, avait dû quitter sa Bretagne natale après avoir été accusé en 1720 de plusieurs vols et autres délits. Cap sur le Canada !

Jack Kerouac est mort sans percer l'énigme familiale, ceci malgré deux voyages en France, en 1957 et 1965. Aux journalistes qui l'interrogeaient sur sa postérité beatnik, il répondait : 
" parlons plutôt de mes ancêtres bretons ".

Cette enquête minutieuse, écrite à quatre mains, a pour résultat déétablir de façon formelle la filiation bretonne de Jack Kerouac, d'apporter un éclairage original à la personnalité de l'écrivain et surtout de révéler des similitudes étonnantes entre la destinée de l'aventurier émigré en Amérique au début du XVIIIe siècle et celle de son illustre descendant.

--------

Ce livre n'est pas une réédition du précédent opus, publié en 1999 par An Here à 5000 exemplaires.
Tout au long des dix dernières années, de nouvelles recherches ont été menées dans les archives de Bretagne et du Canada. Elles ont confirmé les tous premiers travaux, les ont complétés et considérabement enrichis, au point de permettre aujourd'hui de bien mieux cerner l'histoire et la personnalité de cet ancêtre pour le moins énigmatique.
Dans le même temps, la connaissance que l'on avait de l'obsession bretonne de Jack Kerouac s'est étoffée de nombreuses nouvelles notations.
De plus, des convergences encore plus flagrantes permettent d'inscrire le destin de l'auteur culte de la beat generation dans la droite ligne de l'aventure de son ancêtre.

 

patricia dagier hervé quéméner
07/07/09